Le dictionnaire de la Tech

dico

Le vocabulaire de la Tech n’est pas toujours facile à appréhender. Le web et son environnement sont en constante évolution tout comme les mots présents dans ce secteur. Avec ce dictionnaire de la tech nous avons tenté de regrouper les mots les plus fréquemment utilisés dans le milieu tech et informatique.

Général :

  • Adresse IP (Internet Protocol) : est une suite de numéro unique attribuée à tous les objets connectés à un réseau informatique. Cette suite permet l’identification des branchements et l’acheminement des données sur internet.
  • API (Application Programming Interface) : les interfaces de programmation permettent à deux applications logicielles de communiquer entre elles et d’échanger des données entre elles, peu importe le langage de programmation utilisé.
  • Application mobile : désigne un logiciel téléchargeable sur smartphone ou tablette composé d’un fichier qui est installé puis exécuté par le système d’exploitation de votre mobile. Ce fichier est codé dans un langage de développement spécifique à l’appareil sur lequel il est exploité.
  • Application web : désigne un logiciel hébergé sur un serveur et accessible via un navigateur web.
  • Back-end : en développement web le back-end désigne la maîtrise de toute la partie invisible pour l’utilisateur, mais qui va permettre le bon fonctionnement d’un site.
  • Back office : correspond à la partie du site internet qui n’est visible que par l’administrateur du site et qui permet de gérer le contenu et les différentes fonctionnalités.
  • CMS (Content Management System) : système de gestion de contenu qui permet de concevoir, gérer et mettre à jour un site internet ou une application. Il existe deux catégories de CMS : open-source (voir définition plus bas dans l’article) et propriétaire. Parmi les plus connus on retrouve WordPress, Shopify, Wix…
  • CRM (Customer Relationship Management) : est un logiciel de gestion de relation client. Il permet de collecter les données des clients et potentiels clients d’une entreprise et de gérer les interactions effectuées avec ces derniers. Généralement le CRM ne se limite pas à la gestion des relation clients mais aussi des collaborateurs, des partenaires ou encore des fournisseurs d’une entreprise.
  • Dette technique : correspond à la mauvaise qualité du code source. Elle se manifeste lorsque l’on choisit de faire un développement rapide et mal fait plutôt qu’un développement qualitatif. Cette dette technique représente donc les « intérêts », ce que va coûter le nettoyage et la remise en forme du code source.
  • Digital : se réfère à l’adjectif numérique, se rapportant aux technologies de l’information et de la communication.
  • E-commerce : correspond à la vente en ligne de biens ou de services via un site internet marchand.
  • ERP (Entreprise Ressource Planning) : système informatique qui permet de gérer et de suivre l’ensemble des processus opérationnels des services internes d’une entreprise. Ainsi dans un ERP on retrouve les fonctions de : gestion de la production, gestion des stocks, gestion de la comptabilité, gestion des RH ou encore gestion de la distribution.
  • Framework : infrastructure logicielle qui correspond à l’ensemble d’outils qui compose la base d’un logiciel ou d’une application. C’est le cadre souvent associé à un langage de programmation.
  • Front-end : en développement web le front-end correspond aux productions HTML, CSS et JavaScript d’une page internet ou d’une application qu’un utilisateur peut voir et avec lesquelles il peut interagir directement.
  • IDE (Integrated Development Environment) : un environnement de développement intégré est un logiciel de création d’application, qui rassemble des outils de développement fréquemment utilisés dans une seule interface utilisateur graphique. Un IDE se compose d’un éditeur de code source, des utilitaires d’automatisation de version locale et d’un débogueur.
  • Marketplace : une place de marché est site internet sur lequel des vendeurs indépendants, professionnels ou particuliers, ont la possibilité de vendre leurs produits ou services en ligne moyennant, pour les cas les plus connus, une commission prélevée par le site sur chaque vente.
  • MVP (Minimum Viable Product) : est la version la plus simplifiée d’un produit. L’adoption d’une stratégie MVP consiste à privilégier la vitesse de développement en sacrifiant certaines fonctionnalités du produit ou service considérées au départ comme non indispensables. Le principe du MVP se prête particulièrement bien au domaine des logiciels en mode Saas et à celui des applications mobiles car les versions ultérieures améliorées peuvent être mises à disposition des utilisateurs.
  • Open-source : type de logiciel dont le code source est distribué sous une licence permettant à quiconque de lire, modifier ou redistribuer le logiciel. Souvent basé sur un modèle de développement collaboratif.
  • SAAS (Softwere As A Service) : solution logicielle hébergée dans le cloud et exploitée en dehors de l’organisation ou de l’entreprise par un tiers. Elle est accessible à la demande via une connexion internet.
  • Site vitrine : site internet qui présente les produits ou services d’une activité, sans vendre en ligne. Un site vitrine a pour objectif d’apporter une présence en ligne à une entreprise, un artisan, une collectivité et autres. Il s’adresse donc à toute personne ayant un objectif commercial mais sans vendre directement en ligne.
  • UI design (User Interface) : sert à améliorer l’interaction d’un utilisateur avec un produit grâce au visuel d’un site web pour attirer son regard et l’inciter à rester sur la page.
  • UX design (User Experience) : sert à améliorer le parcours de l’internaute pour le rendre plus agréable et instinctif : avoir une navigation fluide, un parcours client clair et des images de bonne qualité par exemple.
  • Webhook : il s’agit de fonctions de rappel HTTP définies par l’utilisateur, qui récupèrent et stockent les données issues d’un évènement. Au contraire d’une API qui requiert que vous l’interrogiez en continu, les Webhooks vous font savoir quand l’information a été reçue.
  • Wireframe : représente la maquette ou le squelette d’un futur site web/application.

Système :

  • Datacenter : un centre de données, est une infrastructure composée d’un réseau d’ordinateurs et d’espaces de stockage. Il peut être utilisé par les entreprises pour organiser, traiter, stocker et entreposer de grandes quantités de données.
  • DNS (Domain Name System) : un système de nom de domaine est un dictionnaire qui relie chaque nom de domaine à une adresse IP.
  • Serveur : dispositif informatique qui offre des services tels que l’accès aux informations du web, le commerce électronique, le stockage de base de données etc…
  • VM (Virtual Machine) : environnement virtuel qui fonctionne comme un système informatique virtuel, avec son propre processeur, sa mémoire, son interface réseau et son espace de stockage, mais qui est créé sur un système matériel physique.

Gestion de Projet :

  • CTO (Chief Technical Officer) : responsable de l’équipe technique de l’entreprise, apporte une vision globale sur la structure, le choix des technologies et manage les développeurs.
  • Cycle en V : inspiré du modèle en cascade la méthode du cycle en v est un modèle d’organisation des activités d’un projet qui se caractérise par un flux d’activité descendant qui détaille le produit jusqu’à sa réalisation, et un flux ascendant, qui assemble le produit en vérifiant sa qualité.
  • Développeur : est chargé de concevoir des logiciels via la programmation.
  • Méthode Agile : mode de fonctionnement d’une organisation en matière de gestion de projet qui consiste à recentrer le client au coeur de la stratégie. Ainsi, au lieu de planifier chaque étape de développement du projet, la méthode agile procède étape par étape avec itération.
  • PO (Product Owner) : responsable de la définition et de la conception d’un produit. Il est chargé de faire le lien entre la partie métier et la partie technique du projet.
  • PM (Product Manager) :  responsable du développement d’un produit orienté B2B, B2C, Saas, plateforme ou mobile pour répondre aux besoins des utilisateurs. À la différence du PO qui lui est plus technique, le PM à un rôle plus stratégique avec une vision globale sur le service technique d’une entreprise.
  • Roadmap : représentation graphique simplifiée permettant de communiquer et de partager efficacement une intention stratégique afin de coordonner les efforts des parties prenantes pour atteindre un ou plusieurs objectifs dans une entreprise.
  • User Story : un récit utilisateur, utilisé dans la méthode agile, consiste à décrire le besoin d’un utilisateur afin de définir les fonctionnalités d’un produit.

Technologies :

  • Angular : framework javascript développé par Google qui permet de créer des applications web, de manière robuste et efficace.
  • React : framework javascript développé par Facebook qui permet de faciliter la création d’application web.
  • Bootstrap : framework open-source de développement web orienté interface graphique qui fournit aux développeurs des outils pour créer un site facilement.
  • CSS (Cascading Style Sheets) : langage informatique permettant de mettre en forme des pages web.
  • C, C++ et C# : langages de programmation de bas et de haut niveau, avec chacun des évolutions différentes pour des fonctionnalités variées.
  • Docker : container virtuel qui permet de faire fonctionner une application seulement avec les fichiers nécessaires. Pas besoin d’un système d’exploitation entier (Linux, Windows) pour faire fonctionner l’application.
  • HTML (Hyper Text Markup langage) : langage informatique pour structurer les pages web. Il permet d’écrire de l’hypertexte, mais aussi d’introduire des ressources multimédias dans un contenu.
  • Javascript : langage de développement informatique et plus précisément un langage orienté objet. On le retrouve principalement dans les pages Internet. Il permet d’introduire sur une page web ou HTML des petites animations ou des effets.
  • Node.js : environnement javascript orienté serveur pour des applications en réseaux.
  • PHP (Hypertext Preprocessor) :  langage informatique utilisé pour la conception de sites web dynamiques.
  • Python : langage de programmation open source qui permet de gérer l’infrastructure, d’analyser des données ou de développer des logiciels. Contrairement à d’autres langages plus anciens, Python permet aux développeurs de se concentrer sur le fond plutôt que sur la forme.
  • SQL : langage informatique permettant d’envoyer des requêtes vers une base de données.
  • Swift : langage de développement pour la création d’application iOS (Iphone).
  • VBA : permet de faire du code avec les applications microsoft et est surtout utilisé pour réaliser des taches complexes sur Excel.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Pour aller plus loin