Shared-time CTO, fractionnal CTO et Part-time CTO : comprendre les concepts

Valentin
Dubois
April 27, 2023

Le recrutement d'un CTO est crucial pour la réussite d'une startup, mais pour les entreprises en démarrage, l'embauche d'un CTO à temps plein peut être difficile et coûteux. En France on commence à voir apparaître les concepts de temps partagé et de freelancing un peu partout dans l'écosystème startup. Mais saviez-vous qu'outre-Atlantique, cette tendance bat son plein depuis plusieurs années ? En effet, chez nos confrères anglo-saxons on parle de fractionnal CTO, de shared-time CTO et de part-time CTO. Dans cet article nous allons voir en détails ces concepts et essayer de cerner les nuances qui les séparent.

Pourquoi opter pour du temps partagé ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voyons ensemble les avantages d'externaliser des compétences techniques, notamment le rôle du CTO.

Le coût

Trouver un CTO est une tâche ardue qui demande beaucoup de temps et de patience. Et même avec tout ça, il faut encore trouver le bon candidat, avec les bonnes compétences. Sauf que cette perle rare à un prix ! Et il est plutôt élevé (forcément, compétence rare = peu d'offres pour beaucoup de demandes, donc cher). Lorsque on est une startup relativement jeune, on n'a pas forcément les moyens de recruter un cador à temps plein. C'est à ce moment là qu'un CTO à temps partagé devient vraiment intéressant.

La flexibilité

Les rôles du CTO sont divers et variés. En fonction du niveau d'évolution de l'entreprise dans laquelle il intervient, il revetirât une casquette différente. Mais quoi qu'il en soit, c'est un poste stratégique, pas opérationnel (ou presque). C'est pour cette raison qu'une startup n'a pas forcément besoin d'avoir un CTO à plein temps. En travaillant avec un CTO à temps partiel, les startup peuvent obtenir une expertise technique et stratégique précieuse, tout en adaptant leurs engagements en fonction de l'évolution de leurs besoins.

L'expertise

Nul doute que vous pourriez trouver un CTO à temps plein avec un bon niveau d'expertise. Mais l'avantage d'un CTO freelance c'est avant-tout son expérience ! En effet, ce sont des personnes qui travaillent pour plusieurs entreprises en parallèles. Par conséquent, ils vont multiplier les contextes, les enjeux et les problématiques lors de leurs interventions. De cette façon, sur la même période de temps, ils vont emmagasiner une plus grande quantité d'expériences et d'expertises.

Les concepts :

Maintenant que nous savons pourquoi les startup font appel au CTO à temps partagé, voyons ensemble les différentes appellations et définitions qui nous viennent de nos voisins anglo-saxons.

Source : RichardBwon

Fractionnal CTO :

Le fractionnal CTO est un type de CTO qui travaille pour plusieurs entreprises à la fois, peu importe le type de contrat. C'est à dire qu'il peut travailler pour 2,3,4 ou + entreprises en tant que freelance. Ou bien être en CDI sur 1,2,3 jours ou + pour une entreprise et le reste de son temps en freelance pour d'autres. C'est un terme que l'on entend très peu en France même si la pratique qui se cache derrière, est bien présente.

CTO part-time :

Le CTO part-time est une personne qui travaille généralement en CDI 4 ou 5 jours par semaine pour une entreprise et consacre 1 jour environ pour faire du conseil et intervenir dans une autre entreprise. Souvent les sujets qu'il traite dans son entreprise en CDI sont sous contrôle. Suite à une période de forte croissance / activité s'en suit une période de calme. C'est à ce moment là qu'il devient intéressant pour lui de se libérer du temps pour voir d'autres contextes, dans d'autres secteurs et faire face à d'autres problématiques. Ce sont souvent des personnes avec beaucoup d'expériences qui souhaitent voir d'autres choses dans leur carrière professionnelle.

Shared-time CTO :

Le shared-time CTO est un type de CTO qui, comme son nom l'indique, partage son temps pour plusieurs boîtes. À la différence du part-time et du fractionnal, il n'est pas lié par un contrat à durée indéterminée. C'est simplement un CTO indépendant qui pratique du freelancing pour plusieurs clients.

Conclusion :

Les concepts de Fractional CTO, Shared-time CTO et Part-time CTO offrent des solutions flexibles et abordables pour les startups qui cherchent à embaucher un CTO. Bien qu'ils soient relativement nouveaux en France, ces concepts ont été largement utilisés aux États-Unis dans certains pays d'Europe depuis plusieurs années et commencent à peine à se démocratiser en France.
Notre but est aussi de participer à cette évangélisation du temps partagé, notamment via l'explication de son concept.

En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de nous aider dans nos efforts de marketing. Consultez notre Politique de Confidentialité pour plus d'informations.