Comment faire un audit technique ?

Si vous êtes contraint à faire un audit technique, c’est probablement dû à un décalage existant entre les performances remarquées et les résultats escomptés. La réalisation d’un audit technique vous permettra d’identifier les faiblesses de votre site internet afin de savoir quelle stratégie SEO mettre en place pour y remédier rapidement et efficacement. Alors, comment réaliser un audit technique ? Et quand faut-il le faire ? Retrouvez les réponses dans les lignes à suivre.

Les différents points à vérifier durant un audit technique

Au cours de la réalisation d’un audit technique, plusieurs points sont importants à vérifier. Cela dit, même si tous les points de contrôle s’avèrent plus ou moins indispensables, il en existe 16 qu’il ne faut absolument pas négliger, à savoir :

  • L’analyse des résultats de positions
  • La vitesse du site
  • Le nombre de pages qui ont déjà été positionnées
  • L’analyse du fichier robots.txt
  • La vérification du niveau de sécurité appliqué
  • La fonctionnalité et la qualité des différents liens externes
  • La recherche d’erreurs 404
  • L’analyse des URLs
  • Le poids des images
  • L’analyse des diverses balises
  • Le contrôle des redirections
  • Le fonctionnement efficace du cache

La procédure d’optimisation de votre site va vous permettre d’avoir une place de choix sur les premières pages dans les moteurs de recherche. Un meilleur positionnement vous permettra d’accroitre votre clientèle et par la même occasion votre chiffre d’affaire.

Quand faire un audit technique et pourquoi ?

Dans le cas d’un audit SEO par exemple, comme pour la plupart des audits qualité, il n’est pas nécessaire d’attendre que les choses se dégradent avant d’entamer la procédure. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un audit technique peut être réalisé à n’importe quel moment. Vous n’avez donc pas besoin d’attendre un facteur déclencheur pour effectuer l’analyse de votre site web.

Cela dit, il existe certains éléments dans un site ou dans une entreprise qui sont propices à un audit technique. En prenant pour exemple une refonte de site web non maitrisée en termes de SEO, le résultat peut-être désastreux pour le trafic, le positionnement ainsi que le business. Il est donc recommandé d’accompagner la refonte d’un audit et même de le faire avant toutes modifications.

Faire un audit durant la création du site, ou lorsque ce dernier rencontre une chute inexplicable du trafic est aussi conseillé. La réalisation d’un audit va permettre de corriger les problèmes liés à la visibilité de votre site internet vous permettant ainsi d’améliorer le référencement du site durant des recherches sur les navigateurs par les internautes.

Les objectifs d’un audit technique.

Toujours dans le cas d’un audit technique SEO, sa réalisation a deux objectifs primaires :

  • Trouver les erreurs SEO

Ici, l’objectif est d’identifier les erreurs à corriger afin d’obtenir un meilleur référencement. Pour ce faire, l’expert SEO va identifier les failles qui pourraient freiner l’indexation du site. Le but est avant tout de faire progresser de manière continue le trafic. C’est la raison pour laquelle il est important pour le consultant d’être au courant des actualités Google et de les maitriser.

  • Montrer de nouvelles opportunités SEO

Réaliser un audit ne permet pas uniquement d’identifier les erreurs existantes. Elle aide également à repérer les ressources non exploitées du site grâce à des techniques SEO avancées. Par exemple, un champ sémantique délaissé qui correspond pourtant parfaitement au thème du site web et qui a un grand potentiel pour le trafic ou l’identification de requêtes sur lesquelles se positionner.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Pour aller plus loin

CTO

Quel est le salaire d’un CTO ?

Que ce soit pour une petite startup, TPE, PME ou une grande entreprise, un CTO joue un rôle central au sein d’une structure. Il doit